Des cours de musique à domicile et à moitié prix?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Que vous souhaitiez prendre des cours de guitare à Paris ou en province, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez en effet vous inscrire dans un conservatoire de musique, ou prendre des cours particuliers chez un professeur ou à domicile.

Quelles sont les solutions?

Si l’apprentissage en conservatoire est plus contraignant, il vous permettra d’acquérir des bases de musique classique et de solfège plus solide, car le cours d’ instrument est dispensé en complément de cours théoriques de solfège dans la plupart des cas.

L’autre solution est de faire appel à un professeur particulier. Dans ce domaine, qui s’agisse de prendre des cours de chant à Paris, des cours de violon ou des cours de guitare électrique, il peut être difficile de trouver de bons professeurs.

Des solutions existent pourtant. L’école agrée Playnotes.fr s’est par exemple spécialisée dans les cours de musique à domicile, en sélectionnant rigoureusement des professeurs ayant fait leurs preuves et en proposant une approche moderne de l’apprentissage de la musique.

Que choisir alors?

Si vous recherchez un apprentissage traditionnel de la musique, une découverte du répertoire classique de votre instrument et souhaitez obtenir des diplômes de musique reconnus, alors le conservatoire s’impose.

Par contre, si vous recherchez une approche personnalisée et ludique de l’apprentissage de votre instrument, avec des conseils adaptés à votre style de jeu, mieux vaut s’orienter vers un professeur particulier.

Des cours particuliers de piano à Paris, ça coute cher?

Si vous choisissez de prendre des cours de musique particuliers, assurez-vous de passer par une école spécialisée dans ce domaine et agréée pour les services à la personne. Par exemple, l’école www.playnotes.fr vous propose, en plus de garantir la compétence de ses professeurs, d’obtenir le remboursement de 50 % des frais engagés sur les cours de musiques à domicile, sous forme de réduction ou de crédit d’impôt, et ce, jusqu’à 12 000 €.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »